14 septembre 2006

Tenir le vent

Si je tenais dans mes mains tes mains tant serrées Si je tenais sous mon bras ton bras un peu usé Si je tenais tes joues ton front tendrement dessous mes lèvres Si de ta peau aucun espace jusque la mienne Tu me dirais tant et tant de simples choses Nous nous dirions que nous sommes bien Je me dirais que nous vivons . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 20:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2006

La saison du vide

Un rouge-gorge sautillant dans la neige les cerisiers soudain sont en fleurs Caresse du vent … Entre nos paumes serrées d’existence les feuilles mordorées papillonnant d’automne La bruine silencieuse abreuve un arbre mort Les soleils sont éteints d’orangés horizons Le chant de nos sirènes la mélodie du jour le cri de nos tambours la nuit de ton retour Je n’attends rien des beaux jours … . corinne cornec orieska ... [Lire la suite]
Posté par corinne cornec à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2006

Sépiolite

. J'étouffe les motsavec mon encre Sur la merla feuillée du vivantinépuisée des lendemainsdes toujoursIntonation des nuagesposologie de l'âmeTu es làentre cet air que je respire... . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 19:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2006

L'instant d'ailleurs

Souffle de mai. Les lilas ouvrent les ailes l’herbe chaude entre les doigts Sur les trottoirs de l’aube un chemin d’azur a froissé les nuages des parfums emportés de notre ailleurs . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 19:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2006

Les mots ne diront plus

Dans tes cheveux d’azurée sombre l’intime esquisse l’ondulation des jours de pluie Je passe dans les rues sans trottoirs où les pavés de Paris sont recouverts de brume Dans la tiédeur de nos nuits bleues nos vies sans plus d’éclats de sommeil les mots seront tus. . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2006

Les yeux des arbres

Les mains dans la rosée le cœur à l’étroit les yeux des arbres  échardent le cri des oiseaux . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 04:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2006

Les amants

Les arbres tracent dans la nuitles mots rêvés sur des feuilles blanchesLes songes articulés d'horizonsbrûlent les regardsquand la nuit hurle les amants Mon souffle est une buée blanche Coquille vide du bord de mersauvage impression d'entre les mondesLes murs en pierre sont brûlantsmes mains n'effleurent plus les tienneslorsque la nuit signe la nuitquand dans la nuit les amants s'aimentquand le silence est mon silence . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2006

Messagerie ...

... momentanément perturbée sur le blog, veuillez me joindre à partir de votre messagerie chez corinne.cornec@orange.fr ... pour vos suggestions et autres, d'avance, merci ; pour en savoir plus, cliquez sur la photo en en - tête
Posté par corinne cornec à 20:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2006

Tes yeux n'ont pas vieilli

L'ondulation des fleuves te glisse à l'antre aqueuse de mes  rêves Bordure de silence la mer seule nous ramène Ô soleil couchant de nos rétines comme l'humeur est profonde . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2006

La confondue

La nuit déverse dans tes yeux un bouquet de glaïeuls à l'orangé lunaire . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]