10 juillet 2007

Terre

La terre rongée d’innocentes meurtrissures appelle le vent contre ta chevelure Sur les récifs coralliens de ta peau papillon s’échoue le bord de l’eau Et la brume doucement me traîne et la pluie doucement m’étreint La terre orangée d’hivernales gerçures berce le néant d’infimes grains de lunes Et les récifs coralliens de ta chair ensevelie s’effritent lentement dans l’infime de mes nuits . corinne cornec orieska 10/07/2007
Posté par corinne cornec à 18:47 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 juillet 2007

SABLE

Je frôle avec mes mains le socle doux de ta peau qui en silence boit sur les rives les dunes de mon cœur nu . corinne cornec orieska 09/07/2007
Posté par corinne cornec à 19:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 juillet 2007

Tes lèvres

La nuit s'irise. Sur ta peau poussent des fleurs. Corinne Cornec Orieska
Posté par corinne cornec à 22:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 juillet 2007

La peau

La peau du ciel a le goût du vivant Entre les yeux mydriase de nos vies . Corinne Cornec Orieska
Posté par corinne cornec à 17:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]