Ensuite

tu aurais disparu

Seulement avant

tu m’aurais dit

« j’ai aimé ce que j’ai vécu »

. corinne cornec orieska