21 octobre 2008

Une nuit d'octobre

Le jour se lève Sur la page endormie de son linceul Les étoiles dans le ciel glacial d’une nuit d’octobre Eclatent la joie des enfants disparus Au coin d’un feu de forêt Les cerfs brament à travers la brume Le silence brûle La terre respire L’écume des cœurs qui ont aimé s’élève . CCO 21/10/2008
Posté par corinne cornec à 20:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

05 mars 2008

"Quand ...", pour Alain Jegou

Quand de la mer, l'écume aux lèvres tièdes la brume poussières d'hommes cherchent lentement. cco 03/2008
Posté par corinne cornec à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2007

La force d'un homme

Dans une petite maison de pierre posée près d’un cimetière au milieu de la campagne un homme seul, assis à une table, pose ses larmes sur un livre, le regard pendu au souvenir La douleur tremble dans ses mains et les pages mélangées de sa vie tournent d’elles mêmes Hier c’était un homme heureux demain n’existe plus aujourd’hui il n’est plus rien Il a aimé comme personne, on l’a aimé comme quelqu’un. Ses yeux se ferment pendant que son cœur émietté préserve les images heureuses du passé Chacun de ses... [Lire la suite]
Posté par corinne cornec à 17:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 août 2007

Les lauriers roses

La façon qu’a l’automne de souffler les lauriers roses me rappelle le vent sur ta bouche . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 17:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 août 2007

La mort a son visage

Il était jeune et beau. L’automne tiède caressait doucement sa nuque. Son regard habillé d’eaux s’imprégnait de lueurs fauves Il était jeune et beau. La bouche avait mangé la terre les yeux brûlaient d’écorces mauves. La pluie. Le sang. La beauté de sa peau blanche. Il était là. Posé. Seul. . corinne cornec orieska 08/2007
Posté par corinne cornec à 21:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 avril 2007

Eclats de vie

Fatras de la jeunesse Les fleuves lèchent tes hivers Combien de lunes dans tes éclats de sommeils combien de tes rêves échoués sur les plages d'une vie ? . Corinne Cornec Orieska avril 2007
Posté par corinne cornec à 21:38 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

04 février 2007

Nervures du vent

L'hiver creuse seul l'antre du jour Innocente gerçure habille d'ions les déserts et la neige Rêve oublieux de nos étés ... . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2006

Résolution

Dériver dans l’amnios de la mer se dire « il a du bon ce sel sur mes lèvres » S’allonger dans les bras de la nuit faire semblant d’être mort se dire « j’ai bien fait de venir » Et soudain … Comme il fait noir ici je ne peux plus sortir . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 16:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
31 octobre 2006

Inflexion

Larmes de nuit déversent les étoiles Un bouquet automnal éclaire ton visage …  Novembre … . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 20:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 octobre 2006

Je n'ai jamais rêvé

La ligne des nuages m’indique la couleur de mon naufrage J’attends pendant que les soleils s’endorment si seuls dans leurs domaines Le chant du rossignol . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]