09 juillet 2008

L'as-tu bien regardé le ciel du temps de ton vivant ? Il a fallu que tu tombes guerrier, soldat, Sapiens ! Il a fallu que tu rampes que tu traînes ta carcasse que les balles te retournent comme un petit scarabée ! Pour qu'à la fin tu le vois ce ciel ce ciel nu entre les arbres. CCO juillet 2008
Posté par corinne cornec à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juin 2008

Chaque herbage de sa peau est une terre froissée de grains d'hivers. Son visage, cyanosé, abreuve l'océan. Ses lèvres entrouvertes laissent échapper des mots. L'oeil retient la dernière image ... . CCO
Posté par corinne cornec à 22:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 avril 2008

An - humanité

Le soleil verdit dans le miroir des fleuves l'eau coule un noeud brûlé de sel La pierre est douce en dessous de l'eau chair mourante de nos déserts . CCO
Posté par corinne cornec à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 mars 2008

Les boulevards chiffonnés de lointaines prairies les pavés endoloris couvrant l'herbe cristalline les néons de la nuit brûlant tout Paris la Seine se déroule lentement. cco, extrait
Posté par corinne cornec à 21:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 février 2008

Chemins abandonnés d’hommes herbe frémissante Les étoiles battent seulement . cco
Posté par corinne cornec à 08:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 décembre 2007

extrait

Il est des jours et des cendres coulant autour des  arbres comme la nuit entre au fond des yeux. Ces yeux ternis d'ombre et d'étoiles survolant la jeunesse de l'aube. Sur les plateaux arides d'Ouessant, les oiseaux cognent leurs ailes dans le vent. La mousse tendre et les bruyères dansent le long des jambes, le chant d'un coquelicot saigne à l'horizon. La raison n'a plus de raison. Le jour naît et s'achève sur les rives du crépuscule. Le coeur est un autre, la mort cérébrale se fait attendre, dans le soupçon de quelques... [Lire la suite]
Posté par corinne cornec à 15:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 décembre 2007

(Je remarcherai sur les sentiers de Ouessant)

ARDOISES DE TES YEUX ... LA MER . corinne cornec orieska (extrait)
Posté par corinne cornec à 10:37 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
15 novembre 2007

y a-t-il ...

Y a-t-il dans le soupçon des flaques le tintement d'une lame l'ondulation de la peau mise à nue ? . corinne cornec orieska (extrait - ed. J. Ouaknine - oct. 2007)
Posté par corinne cornec à 20:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 octobre 2007

La roche du feu

Karreg an tan brûle. Lentement. Eclipse de la roche torche vive des yeux la pierre gémit les oiseaux hurlent . Corinne Cornec Orieska 28/10/2007
Posté par corinne cornec à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]