24 novembre 2010

Notre père qui êtes ...

24 novembre 2010. Combien de bougies n'auront pas été soufflées. Novembre est triste. J'ai toujours détesté l'hiver. Il me rappelle la mort. Ma voisine. De toute manière, de souffler tes bougies, tu t'en moquais, l'important c'était d'être là. Si tu savais le nombre de cons que je vois tous les jours. Dans la littérature, c'est comme dans tout ce qui a pu t'exaspérer en politique, et moi dans la mode ...  il y a toujours des "donneurs de leçon", tu sais, les pseudo-profs à quat'sous qui te... [Lire la suite]
Posté par corinne cornec à 22:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]