28 octobre 2007

A propos des éditeurs ...

... Je tiens à mettre en garde les jeunes écrivains qui produisent beaucoup et qui sont à la quête d'un éditeur ... Tout d'abord, n'envoyez jamais vos manuscrits sans avoir pris connaissance au préalable du type de maison d'édition auquel vous vous adressez ... préférez attendre qu'un éditeur vous soutienne (je parle de l'édition à compte d'éditeur) plutôt que de débourser de l'argent pour fabriquer vos propres livres (édition à compte d'auteur) ...  j'ai reçu récemment un contrat très alléchant d'une maison d'édition pour le... [Lire la suite]
Posté par corinne cornec à 09:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 octobre 2007

_______________________________________________________________________________________ Chers amis d'écriture, Après "sans titre de solitude" (éditions Poietes -luxembourg - 2005), "la mer a tes yeux"(éditions Ouaknine 2006), "grains de lune"(éditions Ouaknine 2007), un nouveau livre est disponible en librairie et sur le site de l'éditeur (Joseph Ouaknine)              "Un ciel nu entre les arbres"       ... [Lire la suite]
Posté par corinne cornec à 09:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2007

La roche du feu

Karreg an tan brûle. Lentement. Eclipse de la roche torche vive des yeux la pierre gémit les oiseaux hurlent . Corinne Cornec Orieska 28/10/2007
Posté par corinne cornec à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2007

La force d'un homme

Dans une petite maison de pierre posée près d’un cimetière au milieu de la campagne un homme seul, assis à une table, pose ses larmes sur un livre, le regard pendu au souvenir La douleur tremble dans ses mains et les pages mélangées de sa vie tournent d’elles mêmes Hier c’était un homme heureux demain n’existe plus aujourd’hui il n’est plus rien Il a aimé comme personne, on l’a aimé comme quelqu’un. Ses yeux se ferment pendant que son cœur émietté préserve les images heureuses du passé Chacun de ses... [Lire la suite]
Posté par corinne cornec à 17:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
04 octobre 2007

Les yeux

La mer est sable désert dans le désert des yeux éteints. Au milieu du jardin, les lueurs matinales dessinent la rosée de tes lèvres closes. L’oiseau frôle lentement la lumière dans le parfum de ton silence. Mer-sable-silence. Rien ne sépare les gens qui s’aiment. . corinne cornec orieska 04/10/07
Posté par corinne cornec à 22:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]