Pauvres gars enfonçant leurs pas

et leurs armes

à travers la neige et les gens

Les entendez-vous ... HURLER 

Les voyez-vous  ... PLEURER

TOUCHEZ  ! Leur vomi est ce qu’il reste d’eux

GOÛTEZ ! Ceci est leur sang

Ces pauvres gars

qui pourriront dans les tranchées en herbe du printemps

Les savez-vous mourir ?

.

. corinne cornec orieska 24 avril 2007