La ligne des nuages m’indique

la couleur de mon naufrage

J’attends

pendant que les soleils s’endorment

si seuls dans leurs domaines

Le chant du rossignol

.

corinne cornec orieska