12 octobre 2006

Ebrasures

La nuit accède à ma mémoire. Modérantisme humain communion des étoiles Dans la glissière du vent et de l’oubli l’écartement du monde                                (ébauche d’une saison morte) . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]