29 septembre 2006

J'ai marché

J'ai marché sur le dos des rivièresgravit les rives solairesglissé les doigts dans la terre humainej'ai marché Sur le rêvedans la lunesous le cielprès des pierresloin des hommes Dans mon inépuisablequotidien Entre tes épaulessur ton rachisje suis ta moellefaite d'épines J'ai marché sans jambesà travers les mondesl'aube s'est ouvertevoie poussiéreuse de nos songes J’ai marché … Dans les circonvolutionsde notre imaginaire ... [Lire la suite]
Posté par corinne cornec à 09:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 septembre 2006

A l'Ouest

La nuit rend grâce à ton visage le ballet des étoiles souffle à ton épaule lentement les roses Dans le jardin des mots endormis l’herbier du silence suspendu aux cordes du jour Ecale du cœur imprécise communion des espaces Tristes rivières rêve d’avoir été . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2006

Ce que je vois

Au fond des yeux exemple de nuit bulle éclat de ton sommeil . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 21:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2006

Exploration du mot "être", appel à commentaires

Je vous invite à exprimer librement, par e mail ou par commentaire, ce que réprésente pour vous le mot "être" ; ceci fait suite à  la première partie de la discussion, qui, je vous le rappelle, évoquait l'être et la conscience de soi ; ce qui a été énoncé auparavant n'était qu'une introduction, quelques bribes de réflexion dont le fil n'a pas été vraiment suivi ;
Posté par corinne cornec à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 septembre 2006

Le quotient de la nuit

Je  n’ai pas fini d’écrire dans les entailles vides de mon cœur. Mon cœur étirable cible Laisse le jus de la nuit saigner de tout son bleu son éclat dans tes yeux sur ta peau ses fleuves ivres sont si doux
Posté par corinne cornec à 05:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 septembre 2006

Nature corps

La peau de la nuit les os de la terre les rides des rivières les yeux de mon père J’attends ... . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 septembre 2006

Cosmogonie

Figuration des sirènes au-dessus des fleuves ténues dans les ténèbres Enluminures bientôt s’acquittent des drapeaux humains Chaos … . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2006

Quelque chose d'éternel

Froisse les ondes d’océan et de nuit Au fond des yeux le ciel est orange Lèche les galets de nos rétines . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 22:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2006

Là où je vais

Espace nourri de silence papillon jaune et blanc le figuier n’est pas mort. Le jardin où je vais n’est pas grand Les chats s’allongent dans l’herbe grasse les  enfants rient l’hirondelle frôle les nuages Mon ombre est un cadran solaire ... tu es si loin de moi . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 07:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 septembre 2006

Mes nuits polaires

La nuit est pâle déserte l’écume des visages Vertige - éventail à l’oraison des brumes J’envie dans le silence la contention du vide . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]