Angoisse.


Je respire à l’intérieur du vent
deviens le mécanisme de son souffle

son vide

Te dire adieu … ?



Je ne sais vers où je m’évapore
je vais  me répandre devant ces inconnus

qui pensent déjà

                                          « le pauvre, ça y est, il va mourir »

Je ne vois plus ceux que j’aime
c’est plus facile pour les quitter



Vous m’enterrerez
dans un petit coin

Je l’aime bien mon petit coin
mais ce n’est pas celui dont je rêvais


Je ne veux pas qu’on m’enterre
je ne veux pas me vomir
je ne veux pas mourir

Je suis là moi
jusqu’au bout de la vie