13 septembre 2006

Les amants

Les arbres tracent dans la nuitles mots rêvés sur des feuilles blanchesLes songes articulés d'horizonsbrûlent les regardsquand la nuit hurle les amants Mon souffle est une buée blanche Coquille vide du bord de mersauvage impression d'entre les mondesLes murs en pierre sont brûlantsmes mains n'effleurent plus les tienneslorsque la nuit signe la nuitquand dans la nuit les amants s'aimentquand le silence est mon silence . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 septembre 2006

Messagerie ...

... momentanément perturbée sur le blog, veuillez me joindre à partir de votre messagerie chez corinne.cornec@orange.fr ... pour vos suggestions et autres, d'avance, merci ; pour en savoir plus, cliquez sur la photo en en - tête
Posté par corinne cornec à 20:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2006

Tes yeux n'ont pas vieilli

L'ondulation des fleuves te glisse à l'antre aqueuse de mes  rêves Bordure de silence la mer seule nous ramène Ô soleil couchant de nos rétines comme l'humeur est profonde . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 17:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2006

La confondue

La nuit déverse dans tes yeux un bouquet de glaïeuls à l'orangé lunaire . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 17:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2006

Tu signes doucement le silence

Rayon de lune source de janvier L’hélice du temps a broyé les saisons L’abricotier est  en fleurs ses fruits tomberont  sur ton visage tes yeux clos Muguet de la nuit s’ouvrant canne-épée de la lumière élucident lentement ton nom … . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2006

Pensées du bord de nuit

Loin du lit de la rivière sous l’oreiller du silence perlent tes rêves . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2006

Insomnie

La pluie a fini d’aimer la terre Au petit matin le ciel orangé nous borde les yeux . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 17:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2006

Monsieur

Monsieur vous déplairait-il de prendre ma main Je vous guiderais au puits des étoiles où nous fûmes amants Souvenez-vous comme vous disiez si fort « je vous aime » Aujourd’hui la nuit me libère alors que vous pleurez de n’avoir su venir Je vous dis c’est trop tard monsieur le printemps s’est envolé le long du souvenir l’automne a dégriffé les pages du désir Au revoir Monsieur adieu mon amour . corinne cornec orieska ... [Lire la suite]
Posté par corinne cornec à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2006

Je suis

Je suis l'image vide de ce que j'aurais pu si j'avais été. . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 17:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]