11 septembre 2006

J'écris ...

J’aurai les yeux au fond des tiens tu y lirais « j’écris toujours , c’est une promesse » j’aurai les yeux au fond des tiens et nous  dirions « c’est évident, c’est nécessaire » J’écris modestement sur la peau d’un vieil arbre j’attends en écrivant que ce vieil arbre pousse j’écris au fond des yeux tes yeux ne sont pas clos dedans il y a la mer elle chante racle les rochers du monde et de nos rêves J’écris j’écris que rien de... [Lire la suite]
Posté par corinne cornec à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2006

Simple

J’aligne endormie les espaces clos de nos âmes . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 22:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2006

L'ocre humaine

Ombre de la nuit ocre humaine un arbre fou lance ses racines Il fait un froid lunaire quand, au-dessus des galets je me repose . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 22:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2006

Anamorphose

Un arbre nu frappé de solitude l’écorce gravée des empreintes des fous qui s’aiment regarde ses fruits tomber au loin des promeneurs . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 21:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2006

Pulsations

Sentez-vous cette porte épaisse et refermée se tordre de lumière lorsque vous y frappez ? . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2006

Filante étoile

Il pleut enfin des braises dans nos rétines sombres . corinne cornec orieska
Posté par corinne cornec à 20:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]